Cuzco, l’une des plus belles destinations à découvrir au Pérou

Avec les plus de 3 millions de visiteurs que le pays accueille chaque année, il faut dire que le Pérou continue à exercer un charme certain auprès des voyageurs. Le pays a beaucoup à offrir et à faire découvrir aux touristes, cela est indéniable. C’est ce que vous ne manquerez pas de constater si vous visitez juste Cuzco

Découvrir les merveilles de la ville de Cuzco

Cuzco fait partie des destinations le plus conseillées lors de votre visite au Pérou. Même les Péruviens ne manqueront pas de la recommander aux voyageurs visitant le pays, car elle est considérée comme une fierté nationale. Et lorsque l’on découvre les lieux, il faut dire qu’ils valent réellement la peine. En passant, en arrivant dans la ville, vous devez vous munir du « boleto turistico », un pass touristique qui vous donnera accès aux sites touristiques les plus intéressants dans la ville et dans la région. Normalement, si vous avez décidé de partir au Pérou avec une agence de voyages, c’est cette dernière qui devrait s’occuper de l’achat de ce billet touristique pour vous.

Commencez donc votre visite dans cette partie du Pérou par la ville qui était jadis la capitale de l’Empire Inca. À part déambuler dans la ville de Cuzco pour la découvrir sous tous ses aspects et avoir un aperçu de sa richesse culturelle et historique, n’hésitez pas aussi à visiter ses musées. Parmi ses musées les plus appréciés, on peut, notamment, mentionner le Musée Archéologique, ou bien le Musée d’Art Précolombien, ou encore le Musée Historique Régional.

Vous serez aussi impressionné par la richesse architecturale de la ville. On observe deux styles architecturaux bien différents dans les édifices de la ville. Souvent, vous remarquerez de splendides bâtiments coloniaux et non loin de là des murs incas. Ce qui donne à Cuzco un aspect des plus exceptionnels au monde. Les visiteurs aiment particulièrement se promener du côté de la Place d’Armes ; ou bien admirer les différentes églises de Cuzco telles que la Cathédrale de Cuzco, l’église de la Merced, ou l’église de la Compagnie de Jésus. Profitez aussi de votre passage pour explorer le Quartier San Blas qui est l’un des lieux les plus pittoresques de la ville.

La Vallée sacrée, une merveille dans la région de Cuzco

Bien évidemment, il serait dommage de passer dans la ville de Cuzco sans faire une petite escapade afin découvrir la Vallée sacrée des Incas qui se trouve non loin de là. Les nombreux vestiges de la célèbre civilisation incas qui s’y trouvent ne vous laisseront pas de marbre. Ainsi, figurant entre les sites les plus dignes d’intérêt, vous pouvez vous émerveiller devant les ruines de Pisac. L’endroit était conçu dans le but de défendre l’entrée sud de la vallée sacrée. Moray est quant à lui un ancien centre de recherche agronomique inca. Ne manquez pas également Maras et ses salines se trouvant à 3300 mètres d’altitude.

Mais si la Vallée sacrée est si courue, c’est surtout à cause du Machu Picchu la plus préservée des cités incas (elle était bien cachée de la vue des colons, semble-t-il). La cité se divise en deux zones distinctes : la zone agricole avec ses terrasses où l’on cultivait différentes plantes, notamment, pour la nourriture ; et la zone urbaine et ses différentes constructions en pierre, avec ses différents quartiers, dont le quartier sacré, celui des ecclésiastiques, celui des nobles, ainsi que le quartier populaire.

Séjourner à Brisbane lors d’un voyage en Australie

La capitale de l’État du Queensland, Brisbane, fait partie des destinations incontournables du pays des kangourous pour ses innombrables attractions touristiques. Grâce aux nombreux atouts de cette ville côtière australienne, vous aurez la chance d’y trouver la grande majorité des choses à voir absolument en Australie. Comme la fameuse Grande Barrière de corail ainsi que les animaux emblématiques australiens. De plus, cette ville ne manque certainement pas de charmes et vous pouvez la découvrir de différentes manières, aussi bien à pied, en vélo, en voiture, mais aussi en bateau.

Comment se rendre à Brisbane ?

Si vous envisagez de partir en voyage en Australie pour la capitale de l’État du Queensland, vous pouvez directement choisir Brisbane comme votre principale destination étant donné qu’elle est desservie par un aéroport international. Sinon, vous pouvez la rejoindre par la route pour un road trip sur les routes australiennes dans le cas où vous séjourneriez à Sydney par exemple. Mais, il est plus avantageux de prendre l’avion pour gagner du temps puisque le vol ne dure généralement que moins d’une heure et demie. En outre, il est aussi possible de vous rendre à Brisbane par la mer si vous avez opté pour une croisière en Australie.

Excursion vers la Grande Barrière de corail pendant un séjour à Brisbane

Brisbane est l’un des principaux points de départ pour une excursion vers la fameuse Grande Barrière de corail qui fait la réputation mondiale de l’Australie. En effet, parmi les villes situées le long des côtes de l’État du Queensland, toutes sortes d’expéditions sur cette merveille de la nature peuvent être trouvées par les vacanciers de passage à Brisbane. Le plus classique est bien entendu les excursions en bateau, que ce soit pour faire de la plongée sous-marine que pour du snorkeling ou pour de simples observations. Mais, il est aussi possible de rejoindre certains sites de la Grande Barrière de corail en hydravion. D’autre part, si votre budget vous le permet, vous avez également la possibilité de la survoler en hélicoptère.

Découvrir les animaux emblématiques australiens à Brisbane

Lors de votre séjour à Brisbane, à part la découverte de l’extraordinaire fond marin australien sur la Grande Barrière de corail, vous aurez également l’opportunité de découvrir les animaux emblématiques de l’Australie. En effet, comme dans la plupart des grandes villes australiennes, des parcs zoologiques ainsi que des sanctuaires animaliers peuvent être visités pour les admirer. Vous n’aurez pas alors besoin de partir à l’aventure dans l’arrière-pays pour les observer dans leur milieu naturel. Mais rien ne vous empêche de le faire si vous en avez envie. De nombreuses agences de voyages pourront d’ailleurs vous concocter un séjour sur mesure en Australie si vous le souhaitez. Ainsi, durant votre périple à Brisbane, dirigez-vous vers le Pine Koala Sanctuary pour voir les animaux australiens célèbres tels que les koalas, les kangourous, les wallabies, les diables de Tasmanie, même les ornithorynques.

Explorer la capitale de l’État du Queensland

Durant vos vacances à Brisbane, il serait dommage de ne pas partir à l’exploration de la ville afin de découvrir ses attraits. D’ailleurs, vous avez le choix entre plusieurs façons pour l’explorer. Étant donné qu’elle est dotée de plusieurs rues piétonnes, vous balader dans le centre-ville à pied est à faire absolument. Ne ratez surtout pas la fameuse Queen Street Mall avec ses nombreux magasins, ses boutiques de luxe, ses restaurants, ses bars, etc. Sinon, vous pouvez également découvrir la beauté de la ville en vélo grâce au nombreux réseau de pistes cyclables, en particulier celles qui longent le fleuve Brisbane. D’ailleurs, ne ratez pas la visite de la capitale en naviguant sur ce fleuve à bord du City Hopper. Descendez ensuite à South Bank Parklands pour monter dans la grande roue de Brisbane et admirer la ville autrement depuis les hauteurs. Le mieux reste de voyager et visiter un à petit prix, renseignez-vous avant de partir.

Où se rendre lors d’un séjour au Chili ?

Pourquoi ne pas partir au Chili pour le prochain voyage ? Ce pays possède plusieurs attraits touristiques impressionnants. Les routards peuvent commencer leur séjour Chili par la découverte du parc national Torre del Paine. Celui-ci est localisé entre la cordillère des Andes et la steppe de Patagonie. Il recèle des trésors naturels à couper le souffle. Il regorge de plusieurs animaux, notamment des mammifères, des carnivores, des oiseaux et des amphibiens. On y trouve aussi de splendides sommets, des lacs et des glaciers. Cette réserve constitue ainsi un endroit de rêve pour les amateurs de la randonnée. D’ailleurs, elle dispose de nombreux sentiers balisés. Outre cela, de nombreuses pistes accessibles en voiture permettent de l’explorer. Sur place, les aventuriers ont la possibilité d’entreprendre d’autres activités dépaysantes, pour ne citer que l’équitation, le kayak et la pêche. Au cours d’une excursion dans cette aire protégée, les routards verront de magnifiques cascades telles que Salto Grande et Salto Chico. À titre d’information, le parc abrite des hébergements et des espaces de camping.

Le Valle de la Luna, un site incontournable du Chili

Un séjour au Chili est une occasion pour visiter des lieux désertiques, entre autres, le Valle de la Luna. Ce dernier est connu pour ses paysages lunaires pittoresques. Il est situé à 13 km à l’ouest de San Pedro de Atacama, dans la région d’Antofagasta. Ce site fut formé par l’érosion du vent et de l’eau pendant des millénaires. Il se démarque par l’absence d’humidité, de flore et de faune, excepté le Liolaemus. Pour découvrir ses merveilles naturelles, les globe-trotters peuvent faire une randonnée en voiture ou à vélo. Au cours de cette aventure, les vacanciers trouveront des crêtes pointues, des ravins ainsi que des monticules de couleurs gris et ocre. Ils bénéficieront aussi d’un magnifique panoramique sur la cordillère des Andes. À noter que le Valle de la Luna jouit d’un climat désertique. De ce fait, il ne faut pas oublier les équipements indispensables pour une excursion dans le désert comme des lunettes de soleil, des bouteilles d’eau, des vêtements légers…

L’archipel de Chiloé, des oasis à couper le souffle

Les îles de Chiloé constituent un univers à part qui convie tout voyageur à vivre une expérience unique lors des séjours au Chili. Ce morceau de cordillère plongé dans le Pacifique propose aux routards l’exploration de ses aires protégées riches en faune et flore. Ceux-ci peuvent y trouver notamment des espèces endémiques telles que des renards de Darwin et des pudus. Il y a aussi une multitude de spécimens d’oiseaux et beaucoup de mammifères flânant dans divers écosystèmes. En outre, les bourlingueurs ont l’opportunité de s’offrir de belles balades pour observer l’architecture locale. Parmi les édifices à contempler, les églises construites entièrement en bois sont impressionnantes. Il convient de noter que bon nombre de ces bâtisses religieuses sont classées au patrimoine mondial par l’UNESCO.

Comment intégrer une école de commerce après un BTS ?

Comment intégrer une école de commerce après un BTS ?

En poste depuis un certain temps, vous pensez à une évolution de carrière. Avec de l’expérience et un premier diplôme en poche, vous êtes un candidat pour une admission parallèle en école de commerce. Pour devenir un cadre supérieure ou se mettre à votre compte, les écoles de commerces ouvrent maintenant leur porte à des professionnels diplômés pour mettre toutes les chances de votre côté. Qui peuvent et comment intégrer une école de commerce après un BTS ? Nous vous dévoilons tout.

Une admission parallèle post-BTS en école de commerce pour qui ?

Intégrer une école de commerce après un premier diplôme est accessible à toutes filières du moment que le candidat à un projet à présenter pour justifier son choix. Non seulement pour les filières économiques et de la finance mais également pour les universitaires, les diplômés d’instituts politiques, d’école d’ingénieur et de tous horizons. Comme l’admission sur titre ouvre pour une double compétence ou un Bac+5 en vue d’un poste à haute responsabilité, un Bac+2 en ouvre déjà l’accès.

Dans cette optique, intégrer une école de commerce sur titre est alors plus que probable pour des salariés détenteurs de BTS. En effet, même s’ils doivent travailler plus dure sur les bases qu’ils n’ont pas pu acquérir sans la prépa, leur connaissance de la réalité d’entreprise est un atout très appréciable des futurs employeurs. Et si les grandes écoles n’ouvrent pas encore sur ce genre d’admission, de bonne école de commerce sont en faveur de la pratique pour diversifier leurs diplômés et hausser leur prestige.

Un statut de professionnel et un diplôme en poche sont donc les critères d’éligibilité pour intégrer une école de commerce post-BTS. Mais il ne faut pas sous-estimer le concours.

Comment réussir son concours d’entrée sur titre en école de commerce?

Bien que le concours en admission parallèle en école de commerce soit plus ouvert, il reste rude surtout pour un candidat hors filière. Le concours se compose de test QCM sur les connaissances générales, de tests de langues et d’un entretien. La clé de la réussite consiste alors à se familiariser avec le secteur du commerce.

Pour se faire, il y a les portes ouvertes et les journées de présentations organisées par les écoles. Cela consiste à des entrainements sur des sujets déjà parus organisés gratuitement par les concours. On y expose également les annales de la sélection et les attentes de la commission d’admission.

Autrement, il y a également les cours préparatoires privés mais payant. Ils permettent d’acquérir les bases et de s’évaluer avant le concours. Ils sont plus ciblés et suivis.

Et pour une bonne préparation, il faudra également connaître les annales des épreuves. Pour ce faire, ayez toujours en tête les différentes épreuves à passer et lisez-en sur le sujet. On dit souvent qu’il faut lire trois livres sur un sujet au moins pour le connaître.

Pour l’entretien enfin, il s’agira de vous juger sur votre connaissance du monde professionnel mais également sur vous. Aussi avant de vous présenter au concours, ficelez bien vos raisons, vos atouts et votre projet de carrière : pourquoi il faut que cette école vous choisisse ?

Comment bien préparer les concours des écoles de commerce ?

Il n’est jamais trop tard pour étudier !

Le bac en poche, vous vous êtes tout de suite décidé à intégrer le monde du travail plutôt que d’emprunter le chemin des études universitaires ? Mais voilà, après trois ans de brillante carrière au sein de l’entreprise, vous aspirez à plus ? L’envie vous prend de vous remettre à étudier afin de décrocher un diplôme ? Sachez que vous pouvez à tout moment le faire. De plus, nombreuses possibilités s’offrent à vous en termes de financement de votre formation continue.

Continuer la lecture

Comment intégrer une école de commerce ?

D’innombrables étudiants émettent le souhait de rejoindre une école de commerce. Prestigieuse et pédagogique, elle offre des opportunités de carrière à ces candidats. Mais avant cette étape, ils seront soumis à une sélection drastique au moment de la candidature. Vue d’ensemble sur les différentes éventualités d’admission.

Sans nul doute, être diplômé d’une grande école de commerce présente de nombreux privilèges dans la vie estudiantine. À l’opposé de la vie universitaire en raison de son environnement et de ses méthodes d’apprentissage, elle permet aux candidats de baigner dans un cadre salutaire pour leur réussite. Reconnues pour leur homogénéité, les écoles de commerce élaborent, au fil des promotions, un véritable réseau d’anciens élèves. Mais bon, avant d’intégrer une Business School, il faut passer par l’étape de l’admission. À cet égard, moyennant un concours payant compris entre 100 et 300 euros, différentes manières s’offrent aux étudiants ou aux salariés déjà en poste pour intégrer une école de commerce.

Les admissions classiques

Malgré une fréquentation en net recul, les classes préparatoires aux grandes écoles sont tout de même un bon moyen pour être admis dans une école de commerce. En optant pour cette voie, c’est la garantie d’un succès immédiat. Le rythme de travail est soutenu, de l’ordre d’une cinquantaine d’heures par semaine. Au concours d’entrée, les candidats se frottent aux grandes disciplines de l’enseignement, à savoir les mathématiques, les langues, l’histoire, etc. Cette voie est la plus glorieuse de toutes. Au terme de deux années d’études, le candidat peut passer les deux concours (BCE et ECRICONE) d’admission aux grandes écoles.
Le bac en poche, les élèves les plus déterminés ont la possibilité de rejoindre les grandes écoles par le biais du programme CESEM. En dehors d’un rythme de travail moins intense que la solution précédente, le programme est davantage basé sur la pratique que la théorie. La période de stage est plus longue également sans oublier la possibilité pour les candidats d’effectuer une alternance en fonction des établissements. Le principal inconvénient de cette solution post-bac, c’est le prix. Il faut compter entre 6 500 et 10 000 euros pour les frais de scolarité. Le concours SÉSAME, PASS, ACCES, et TEAM sont les 4 options post-bac qui s’offrent aux candidats.

Admission alternative

L’admission post-bac et les classes préparatoires aux grandes écoles ne sont pas les seuls moyens pour intégrer une école de commerce. Les candidats ont la possibilité de l’intégrer au terme d’un bac+2 (Brevet Technicien Supérieur ou un Diplôme Universitaire de Technologie) ou bien d’un bac+3 à l’exemple d’une Licence. De nos jours, ils sont plus de 30 % à s’engager dans cette voie parallèle aux admissions classiques. Cette solution alternative permet aux candidats d’avoir une expérience extérieure et une ouverture d’esprit plus conséquente. À cet égard, le candidat doit passer le concours TREMPLIN et le concours PASSERELLE 1 et 2. Le premier de ces deux concours donne accès à la NEOMA Business School, à la KEDGE Business School et l’ICN Business School. Le deuxième concours est moins sélectif. En effet, il ouvre les portes aux élèves à 13 écoles dont, par exemple, celle de Burgondy School of Business, EDC Paris Business School, La Rochelle Business School, etc.

Comment choisir son appareil anti-rides?

Prendre soin de son visage fait partie du quotidien de toute femme qui souhaite préserver son capital jeunesse. En effet, pour lutter contre les agressions de toutes sortes, il est nécessaire d’adopter certains gestes essentiels. Le temps qui passe, le soleil, le froid, pour ne citer que ceux-là, fragilisent la peau du visage, par conséquent, les rides s’installent petit à petit, notamment au niveau du contour des yeux. Il est vrai que des solutions existent pour réhydrater sa peau et limiter les dégâts.

Cependant, en dépit de l’efficacité de certaines crèmes antirides, il est souvent nécessaire d’avoir recours à d’autres méthodes pour faire disparaître ou atténuer ses rides. On peut opter pour des séances dans un institut de beauté, mais cela demande du temps et ce n’est pas toujours évident d’en avoir. Alors pourquoi ne pas faire ces séances chez soi, avec un appareil anti-rides ? Seulement, il est impératif de bien choisir son produit, et pour cela, certains critères doivent être observés scrupuleusement.

Quels sont les critères pour choisir un appareil anti-rides ?

Aujourd’hui, il existe sur le marché de nombreux modèles d’appareils anti-rides, mais ils ne sont pas tous forcément efficaces. Les progrès en matière de technologie, ont permis de développer des produits innovants dans le domaine de la cosmétologie, à savoir des appareils qui facilitent la vie à toutes les femmes soucieuses de leur beauté.

Ces appareils, révolutionnaires, lissent le visage et réduisent considérablement rides et ridules. Il serait intéressant de choisir un appareil qui utilise les techniques suivantes : la luminothérapie, qui fait réagir la peau grâce aux ondes lumineuses qu’elle lui envoie, les ultra-sons avec leurs vibrations, permettant de stimuler la peau ou encore l’appareil électro-stimulant qui agit sur la peau grâce à ses électrodes.

L’appareil anti-rides qui produit de l’oxygénation, va permettre de rajeunir la peau et la tonifier, en stimulant la production du collagène, nécessaire pour lisser la peau et les parties fragiles du visage. Enfin, si votre appareil permet la technique d’énergie thermique et de fonction ionisante, votre peau sera régénérée, plus souple et les rides visiblement réduites. En plus des techniques qu’offre un appareil anti-rides efficace, il convient également de le choisir parfaitement ergonomique pour un confort d’utilisation appréciable. En matière de sécurité, un appareil anti-rides performant ne doit provoquer ni rougeurs, ni douleurs ; seuls quelques légers picotements peuvent être ressentis, ce qui est parfaitement normal.

Conseils pratiques

Lorsqu’on achète un appareil anti-rides, le mieux est de s’en offrir un qui permette une utilisation polyvalente. Généralement, un bon appareil anti-rides doit pouvoir être utilisé également pour raffermir certaines parties du corps. Pour un résultat optimal, l’utilisation de l’appareil anti-rides doit être régulière.

Louer les services d’un dj c’est simple !

Louer les services d’un Dj pro à moindre coût

Au cours d’une fête, l’ambiance est un des éléments les plus importants. Il est impératif que les invités s’amusent grâce à de la bonne musique. Faire appel aux services d’un Dj permet ainsi de répondre à toutes vos exigences. Ces spécialistes en animation ont beaucoup d’expériences. Ils sont en mesure d’animer les fêtes d’anniversaires, les soirées entre amis et d’autres événements comme les fiançailles ou le mariage. Avec les nouvelles technologies, le processus s’est simplifié. Il suffit de les contacter en ligne afin de discuter de tous les détails. Le Dj sélectionné n’a même plus besoin de se déplacer, car il peut faire l’animation en live. Vous interagissez avec lui via la webcam pour commander une chanson ou pour peaufiner les détails.

Continuer la lecture

Comment choisir sa crème de jour

De jour comme de nuit, toute femme a besoin d’une crème pour avoir un beau visage. En parapharmacie, le premier rôle de crème de jour est de protéger la peau contre la sècheresse. Les crèmes de soin du visage sont tellement nombreuses qu’il est difficile d’en choisir une aujourd’hui. Voici le guide de la parapharmacie !

Continuer la lecture