La représentation de l’homme large dans les médias

Récemment, on a pu observer une reconnaissance croissante au sein de notre culture pour les femmes grande taille. Les mannequins femme « plus size » apparaissent de plus en plus dans les magazines féminins populaires. Il y a cependant bien moins d’exemples d’hommes larges dans les médias majeurs, ce n’est pas une bonne chose. Généralement, nous sommes gavés d’images de corps masculins qui sont tous très similaires : sveltes et musclés ou fins.

Mieux accepté chez les femmes

Il y a deux arguments traditionnellement utilisés pour vendre le corps « plus size » d’une femme, arguments qui ne peuvent s’appliquer aux hommes. Premièrement, les corps arrondis des femmes sont en quelques sortes le symbole de la vie, indispensable au processus de reproduction. De cette manière, le monde capitaliste s’accommode des hanches et des tours de taille généreux chez la femme. L’Economie aime les femmes bien en chair. D’autre part, il y a aussi une tradition contemporaine esthétique des formes féminines voluptueuses. Marilyn Monroe et Beyoncé ont toutes deux des rondeurs. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, ces deux femmes seraient considérées comme grande taille par l’industrie du mannequinat. Il n’existe pas d’exemples masculins équivalents dans l’histoire moderne. Certes, les joueurs de rugby, les haltérophiles… sont valorisés pour leurs physiques, mais ils appartiennent à une catégorie différente des hommes larges traditionnels. Autrefois, l’image d’un homme à la stature imposante pouvait être reliée au pouvoir social et économique. Mais aujourd’hui, les canons esthétiques liés à cette idée de pouvoir ont radicalement changé.

L’homme grande taille de nos jours

Aujourd’hui, un homme est considéré grande taille si son tour de taille est supérieur à 110 centimètres. Les corps qu’on nous montre à la TV deviennent de moins en moins réalistes. Ils sont bien définis, minces, musclés, élancés… Pour être appréciés, les hommes doivent savoir s’entretenir. Qu’ils s’occupent de leur famille ou de leur entreprise, la réussite masculine a été associée avec cette idée pendant bien trop longtemps.

Il y a de nombreuses femmes, qui aiment les hommes grands, on le sait. L’exemple de Béné, est en un encore, sur le blog Jesuisdecelles.fr elle fait l’éloge de son mari, Francesco qui mesure plus d’un mètre quatre vingt  dix.

Des changements à venir ?

Les mannequins hommes grande taille sont la première étape de cette évolution de mentalité, car une longue route reste à parcourir. L’Image de l’homme gros, sensible, en manque d’affection est en dehors des valeurs capitalistes, il est dur à vendre. La douceur et les courbes sont considérées comme des qualités féminines, sur un homme, ces attributs sont loin d’être valorisés. Cette idée transparait très bien dans le cinéma avec ce concept du personnage « gros et drôle ». Jack Black, Jonah Hill… il y a donc une place à Hollywood pour les hommes grande taille. Les hommes forts peuvent être tout autant virils que les hommes sveltes. Ce sont simplement des hommes qui sont plus intéressés par la consommation et les plaisirs de la vie plutôt que par l’idée de se restreindre et d’exercer une activité répétitive (soulever des poids, s’entrainer, s’astreindre à un régime spécifique…). N’avons-nous pas envie de voir ces épicuriens représentés davantage dans le domaine public ?

Si vous êtes un homme fort, que la mode vous intéresse mais que vous désespérez car vous ne trouvez jamais de vêtements tendances à votre taille, allez visiter le magasin en ligne de Size Factory, qui propose des collections de vêtements destinés exclusivement aux hommes grande taille.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>