Tout savoir sur les assurances affinitaires !

Est-il envisageable de souscrire une assurance pour son téléphone mobile ? Les smartphones étant de plus en plus chers, beaucoup pensent en effet à l’extension de leur garantie. Mise en place par la Fédération des garanties et des assurances affinitaires, l’assurance affinitaire couvre certains produits des risques courants de vol, de panne ou de détérioration.


À quoi s’applique une assurance affinitaire ?


À la base, l’assurance affinitaire était spécifiquement destinée à des groupes de personnes de manière personnalisée, comme par exemple des golfeurs, des motards, etc. Elle couvrait des risques liés à la pratique de leur discipline sportive. Aujourd’hui, l’assurance affinitaire s’adresse de plus en plus aux personnes souhaitant assurer leurs biens de consommation. Elle représente une assurance souscrite accessoirement ou en complément à la vente d’un produit ou d’un service.

L’assurance affinitaire peut englober une assurance multirisque ou impliquer tout simplement une garantie d’assistance. Les magasins spécialisés et les grandes surfaces de distribution sont les premiers à proposer cette extension à leur client. Par exemple, la garantie contractée contre la casse, le vol, la perte ou l’oxydation, à l’achat d’un téléphone portable est une assurance affinitaire. Elle a évidemment pour but de rassurer le client quant à la qualité du bien ou service acheté.


Les différentes composantes de l’assurance affinitaire



Dans l’univers des assurances affinitaires, on note plusieurs services complémentaires. Ainsi le concept affinitaire s’identifie au produit avec des garanties de plus en plus sur-mesure. Elle se décline aujourd’hui en plusieurs contrats tels que :

la garantie contre le vol ou la casse : systématiquement proposée à ceux qui achètent un téléphone mobile, une tablette ou un ordinateur ;

l’extension de garantie : qui est un prolongement de la garantie légale de conformité d’un produit. En fonction des clauses du contrat, elle peut prendre en charge la réparation, le remplacement ou le remboursement du produit ;

le contrat d’assistance : adapté aux activités de loisirs (l’assistance au cours d’un voyage par exemple) et les produits électroniques ;

l’assurance annulation : spécialement proposée lors de la réservation d’un voyage (dans une agence de voyages), d’un billet (train, bus, avion…), d’un spectacle, etc. Cette assurance est généralement utilisée lorsque vous avez déjà fait la réservation d’un billet sans encore avoir la confirmation de votre date de congé. L’assurance se chargera du remboursement de votre billet en cas d’annulation du voyage ou du concert ;

les garanties des factures et des assurances d’un abonnement : mises en place et développées par EDF et ENGIE, en cas d’incapacité de travail ou de perte d’emploi.


Le processus de résiliation d’un contrat d’assurance affinitaire



La loi Hamon a été introduite depuis mars 2014 pour protéger le consommateur et faciliter la résiliation d’un contrat d’assurance à tout moment, sans avoir à justifier les raisons qui motivent cette décision, ni être soumis à une pénalité. Elle favorise la concurrence dans le domaine des assurances, et permet aux consommateurs de changer plus facilement d’assureurs. Mais attention, ce sont uniquement les contrats à tacite reconduction qui sont concernés par cette disposition, tels que les assurances affinitaires.

Afin de rompre le contrat d’assurance de votre portable (ou de votre appareil électroménager), vous devez faire parvenir à votre assureur une lettre recommandée de résiliation, avec accusé de réception. Après la réception de cette dernière, il faut compter environ 30 jours avant l’effectivité de la résiliation. Si vous changez d’avis après avoir souscrit un contrat d’assurance affinitaire, vous disposez des 14 jours suivant la date de souscription pour vous rétracter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>